L’Edito by Françoise

En tant qu’organisme para-communal, le CCCA est sous la responsabilité de notre échevine des aînés. C’est donc en cette qualité que Françoise aborde la mise en route du CCCA (entendez par là le Conseil Communal Consultatif des Aînés) depuis la mi-2019.

En débutant mon échevinat en décembre 2018, j’ai opté pour des attributions qui me parlaient, dont celle des aînés. Pas mal de questions se posent alors… Qui sont-ils ? Comment se sentent-ils ? Comment occupent-ils leur temps « libéré » (ou pas) ? Que souhaitent-ils ? Qu’attendent-ils de leur commune ? De leur échevinat ?….

Un « plan d’attaque » » en trois points est mis sur pied…

Première étape : inventorier ce qui existe à l’intention des aînés dans l’entité :

     Les ateliers informatiques et la remise à niveau du permis de conduire initiés par Aurélien Pierre 
          dans le cadre du Plan de Cohésion Sociale

     Un après-midi annuel festif avec goûter, spectacle et cadeau dans une grande salle de l’entité.

Deuxième étape : lancer une enquête pour connaître les attentes des aînés

     A notre grand étonnement, ce sont plus de 200 réponses qui sont parvenues
            à la commune ! (février/mars 2019)

     Ensuite, place au dépouillement, à l’analyse, à la synthèse.

     Et là, quelques réactions qui interpellent : « Je ne me considère pas comme un aîné »
      «Je travaille encore, je ne suis pas encore pensionné donc ça ne me concerne pas »
      « Mais enfin, je ne suis pas encore vieux »

     D’où cette question cruciale : « Quand entre-t-on dans la catégorie des aînés ? »

     Est-ce vraiment une question d’âge ? N’est-ce pas plutôt un état d’esprit ?
      La vision des seniors à ce jour est-elle la même que celle d’il y a 10 ou 20 ans ?
      De celle des générations qui nous ont précédés ?

 Personnellement, j’adopte la vision de Victor Hugo et je me déclare « Jeune Senior » !

Troisième étape : répondre aux besoins répertoriés dans l’enquête.

       Pour mener à bien cette mission, s’entourer de personnes qui veulent s’investir pour leur entité.

      2019 aura été l’année charnière pour la création et le développement de notre CCCA.

      De nombreuses actions ont été lancées en 2019, poursuivies en 2020, contribuant à accélérer une dynamique
       qui ne demandait qu’à se mettre en place.(Malheureusement arrêtées et relancées à plusieurs reprises
       à cause des confinements).

 Le CCCA est désormais reconnu comme un levier majeur pour améliorer le bien-vivre de nos seniors mais aussi pour décloisonner les échanges entre les différentes générations.

Dans la mouvance de leurs orientations et de la facilitation de l’accès aux outils numériques, ce blog est venu enrichir leur offre.
Ce blog, c’est le nôtre, c’est le vôtre ! N’hésitez pas à y proposer des infos, des idées, de l’humour, des conseils, des références, des tuyaux, des loisirs et j’en passe. C’est aussi un moyen supplémentaire de garder le contact en ces périodes difficiles !

 Notre bureau de « Jeunes aînés » est en marche pour vous apporter des activités, des outils, une expertise et un accompagnement afin de répondre au mieux à vos besoins.

 Confortée par la dynamique et l’engagement des membres du bureau, le soutien des autres membres du Collège, sous l’impulsion de l’administration communale de Pecq, je tiens à assurer la continuité et pérenniser les actions entreprises mais aussi à innover en concertation avec l’ensemble des membres du CCCA qui atteindra bientôt les …300 personnes !

Françoise Vansaingèle,

Echevine des Aînés.

************************************************************

A propos de nous

° CCCA histo
° Objectifs & Missions
° Bureau

Plan du site

par ici …

RGPD

A venir