Devenir grand-père, c’est angoissant !

Entre nous
par Nathanaël JACQMIN
source : L’Avenir du 23 janvier 2022 – 55 ans et +
Devenir grand-père, c’est très angoissant
Ce lundi, à 10h30, si tout se déroule comme prévu, je vais être grand-père pour la cinquième fois. Encore un petit garçon. Et forcément, quand une nouvelle vie vient agrandir la famille, on se souvient de ses propres enfants, quand ils étaient petits, et tout leur cheminement pour devenir à leur tour des parents.

Quand mes enfants étaient petits, tout me semblait couler de source. On ne devait pas les inscrire à l’école ou à la crèche avant leur naissance; on ne se posait pas la question de savoir si oui ou non il fallait les vacciner; on ne leur mettait pas la pression pour qu’ils mangent 5 légumes par jour; ils buvaient du lait avec lactose et mangeaient du pain au gluten; on n’avait pas besoin de passer par la Ligue des Familles pour trouver une baby-sitter universitaire; on n’allait pas voir un psy quand ou un dermatologue quand ils avaient quelques boutons sur les fesses;… Il ne me semble pas que nous étions des parents indignes pour autant. Devenir parent aujourd’hui, est je pense moins évident.

Alors qu’il n’est pas encore né, ma fille a déjà trouvé une école Decroly où mon petit-fils va d’abord apprendre à comprendre. Elle m’a aussi demandé de me faire vacciner contre la coqueluche pour que je puisse prendre régulièrement son petit bout dans les bras. Et un tas de trucs que je n’ai jamais fait en tant que parent. Mais comme elle me semble assez stressée, je l’écoute et je me retiens de lui faire part de mes commentaires et de mes angoisses…

Car sur quelle planète va vivre mon petit-fils? Devra-t-il faire à chaque rentrée un vaccin pour aller à l’école? Aura-t-il suffisamment de stimulations pour le rendre curieux? Ses parents vont-ils lui lire 5 livres par jour, minimum? Iront-ils avec lui dans les bois pour écouter le piaillement des oiseaux? Aura-t-il une alimentation équilibrée? Sera-t-il zéro déchet? Sera-t-il assez coopératif et bienveillant avec les autres enfants? Va-t-on lui apprendre dès le plus jeune âge à faire du yoga pour mieux gérer ses émotions? Enfin bref, je ne sais pas si c’est de la sagesse ou de l’angoisse.

Mais devenir grand-père reste très stressant, même quand c’est la cinquième fois…